Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

Centre de recherche de l'imaginaire Centre de recherche de l'imaginaire

Accueil > Membres > Docteurs depuis 2009


  • Version PDF

Soutenance de thèse de Marie-Amélie Vergez

Recherche

Université Stendhal

Université Stendhal

<Libellé inconnu>
le 19 octobre 2011

Les imaginaires anthropotechniques. Vers une comparaison socio-culturelle des imaginaires de la modification corporelle.

Les sociétés contemporaines mondiales sont traversées par des forces technologiques diffuses et omniprésentes, qui remettent sans cesse en perspective le rapport de l’homme à son corps. Robotique, intelligence artificielle, convergence NBIC, chirurgie esthétique ou procréation médicalement assistée sont autant de dynamiques technologiques socialement prégnantes, car véhiculées par de nombreux canaux de diffusion, qu’ils soient publicitaires, scientifiques, politiques ou économiques.
Notre travail s’est intéressé aux représentations du corps et à la place du mouvement anthropotechnique au sein de quatre ensembles culturels : l’Europe, les USA, la Chine et le Japon. L’objectif était de comprendre et d’identifier les éléments culturels susceptibles d’intégrer favorablement ou défavorablement les dynamiques anthropotechniques contemporaines et, en conséquence, les éventuelles modifications corporelles qu’elles induiraient, notamment via un outil de modélisation socio-culturelle.

Mis à jour le 24 juin 2014

  • Version PDF

Directeur de thèse

Claude Fintz

Rechercher

Une actualité

Centre de recherche sur l'imaginaire (EA 610) - Université Stendhal-Grenoble 3
BP 25 - F - 38040 Grenoble cedex 9